La grande histoire des chanteurs de rue
par Arnaud Moyencourt
Ritournelles et Manivelles

 

 

 

 

Cette étude est basée sur la rédaction d’un article paru dans la revue de septembre 2009 de l'A.A.I.M.M (Association des Amis des Instruments et de la Musique Mécanique), et a été enrichie ensuite durant l'année 2010 par la recherche et l’exploitation d'articles de journaux parus entre 1854 et 2003. Le choix de présentation thématique à l’origine, a été revu pour permettre de détacher trois périodes significatives dans l’évolution de notre métier, avec comme pivot l’apogée du XIXème s., qui vit un développement sans précédent de l’activité musicale et chansonnière ambulante.

 

Nous remercions particulièrement Philippe Darriulat de nous avoir autorisé à reproduire ci-après un "fait divers" en date du 14 juin 1831, extrait de son livre "La muse du peuple, chansons politiques et sociales en France, 1815-1871", pp. 221-222 (ouvrage édité en décembre 2010 par les Presses Universitaires de Rennes, et dont nous vous recommandons tout particulièrement la lecture…)

 

 

Accédez à l'étude ici: La grande histoire des chanteurs de rue

Nos archives sont ouvertes sur rendez-vous aux étudiants, chercheurs, et personnes intéressées par nos activités passées et présentes.

Merci de contacter pour cela Arnaud Moyencourt au 01 43 49 73 22.

 

Histoire de la maison Aubert:

En complément de la revue spéciale sur les Chanteurs et Musiciens Ambulants, une étude a été réalisée en mai 2014 sur la maison Aubert (de 1808 à nos jours).

 

Cette étude est disponible ici

 

 

Article de Paul Flobert sur les musiciens des rues depuis la Révolution française.